Bracelet

Couleurs
Œuvre non exposée actuellement

Description

Bracelet
Titre
Chardons

Auteur(s)
Datation
vers 1900
Lieu de création
Paris
Dimensions
haut.: 9.1 cm
long.: 18.4 cm ouvert
diam.: 6.5 cm fermé
ép.: 1.5 cm
poids: 147 g
Matériaux
Argent et or ciselés, émaux plique-à-jour
Mention obligatoire
MAH Musée d'art et d'histoire, Ville de Genève
Numéro d'inventaire
BJ 0426

Description
Dans la rubrique des enrichissements du Musées des Arts décoratifs dirigé par Georges Hantz, publiée dans le Compte rendu de l'administration municipale, Genève, pour l'année 1904, on lit: "(...) Nous avons fait un certain nombre d'acquisitions au Salon de Paris. (...) Un bracelet, de René Lalique, chardons en émaux translucides, de tonalité violacée avec ciselures sur or et argent vieillis. (Nous devons constater à ce propos que pour la technique et l'exécution, nous avons à Genève des ateliers capables de rivaliser avec l'industrie parisienne et que les émaux translucides que nous pouvons montrer ne le cèdent en rien à ceux acquis dans les ateliers de M. René Lalique.) (...)" Dès 1885, le Musée des arts décoratifs de Genève développe une collection importante d’arts appliqués selon une politique d’acquisition organisée autour de deux volets, l’un rétrospectif et l’autre contemporain. Elle réunit des oeuvres fabriquées à Genève ou en Europe. Outre des acquisitions et des dons, le processus d’enrichissement comprend des commandes passées directement à des artistes. Un constat établi peu après l’ouverture du musée relève en effet les vides à combler dans les vitrines, notamment au chapitre de la montre décorée et du bijou. Aussi, dès 1900, le registre des séances de la commission du musée autorise plusieurs fois le conservateur à se rendre à Paris pour y acquérir les créations issues des ateliers de Gautrait, Miault, Vever, Durand-Leriche, Téterger, Fleuret, Tourrette, Feuillâtre, Marchand… En 1904, il procède ainsi à l’achat d’un bracelet à décors de chardons « en émaux translucides, de tonalité violacée avec ciselures sur or et argent vieillis » signé Jules René Lalique. Les œuvres de ce dernier marquent le renouveau des arts du feu favorisé par le goût des années 1890-1900.
Le courant Art nouveau transforme les codes de la joaillerie: avec lui, la création même a plus de valeur que les pierres qui la compose. Les bijoux, façonnés en silhouettes féminines, en formes végétales ou en insectes légers, privilégient les cabochons de pierres aux teintes claires et les perles, ponctuées de diamants facettés. Parmi les grands noms des artistes bijoutiers de cette époque, citons René Lalique et Georges Fouquet (Paris), Henri Vever (Nancy), ainsi que les Français Léopold Gautrait, François Fleuret, Edouard Marchand et les Anglais Walter Crane et Charles Ashbee. Leur travail ouvre la voie à des créateurs genevois nés avant le siècle et jusque dans les années 1930.

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’OEUVRE

ouvrir ces informations
Collection(s)
Bijoux et parures
Période
XIXe siècle et période contemporaine
Inscriptions
poinçon; contremarque, poinçonné sur le fermoir : charançon (dans un ovale) / charançon (dans un ovale) / (bigorne)
signé, insculpé sur le fermoir : LALIQUE
poinçon; contremarque, sur chaque élément : Charançon / Bigornes

Bibliographie

Bibliographie

Wahler Marc-Olivier (dir.), MAGMAH, n° 2, 2022, 112 p., p. 38, repr. coul.

Marin Jean-Yves, MAH : Les Collections du Musée d'art et d'histoire de Genève, Genève: Musée d'art et d'histoire, 2019, p. 211

Fallet Estelle, Baezner Anne, Mino-Matot Gabrielle, Marin Jean-Yves, L'horlogerie à Genève : magie des métiers, trésors d'or et d'émail, [Exposition, Musée Rath, Genève, du 15 décembre 2011 au 29 avril 2012], Genève, Paris, Musée d'art et d'histoire, Edition Hazan, 2011, p. 136, p. 123, no 3

Fallet Estelle, Menz Cäsar, Baezner Anne, Parures au quotidien : Bijoux anciens et bibelots précieux du Musée de l'horlogerie et de l'émaillerie de Genève, [Exposition, Genève : Musée d'art et d'histoire, exposition du 24 mai 2007 au 13 janvier 2008], Genève, Musée d'art et d'histoire, 2007, ill. coul. p. 117

Purcell Katherine, French Jewellery of the Nineteenth Century, [Exposition, Londres, Wartski, du 13 au 23 juin 2001], Londres, Wartski, 2001, cat. 306, p. 71

Journal Suisse d'Horlogerie et de Bijouterie, 56/10, Neuchâtel, Genève: Journal suisse d'horlogerie et de bijouterie, 1931, ill. nb p. 221, fig. 5

Koch Michael, 1949-, Pariser Schmuck, vom Zweiten Kaiserreich zur Belle Epoque, [Exposition, München, Bayerischen Nationalmuseums vom 1. Dezember 1989 bis zum 4. März 1990], München, Hirmer, [1989],

Expositions

Parures au quotidien - Bijoux anciens et bibelots précieux du Musée de l'horlogerie et de l'émaillerie, Genève, Musée d'art et d'histoire, 24.05.2007 - 20.01.2008
Art Nouveau : Symbolismus und Jugendstil in Frankreich, Berlin, Böhan Museum, 17.03.2000 - 02.07.2000
Art Nouveau : Symbolismus und Jugendstil in Frankreich, Darmstadt, Institut Mathildenhöhe, 24.10.1999 - 13.02.2000
Autres œuvres de cet auteur
La dernière modification de cette page a été faite le 14 juin 2024 à 23h56 - Signaler une erreur