Sous-bois

Couleurs
Œuvre non exposée actuellement

Description

Sous-bois

Auteur(s)
Datation
1915
Dimensions
dimensions (haut. x larg.): 88.0 x 82.5 cm
encadrement, montage : Haut 102.2, larg 95.5 cm
Matériaux
Huile sur toile
Mention obligatoire
MAH Musée d'art et d'histoire, Ville de Genève. Dépôt de la Fondation Gottfried Keller, 1995
Numéro d'inventaire
1995-0006

Description
Le Sous-bois de 1915 marque dans la manière de Félix Vallotton une articulation essentielle vers les paysages composites qu'il favorisera à partir de 1918 jusqu'à sa mort, en 1925. En 1916, Vallotton explique sa démarche dans son Journal: «Je rêve d'une peinture dégagée de tout respect littéral de la nature; je voudrais reconstituer des paysages sur le seul secours de l'émotion qu'ils m'ont causée, quelques grandes lignes évocatrices, un ou deux détails choisis sans superstition d'heure ou d'éclairage. Au fond, ce serait une sorte de retour au fameux "paysage historique". Pourquoi pas? Et peut-être, qui sait si du paysage je ne remonterais pas à la figure? Il me semble voir là des voies ouvertes indéfinies.» Le Sous-bois de 1915, d'une force d'expression remarquable, annonce cette nouvelle orientation que Vallotton cherche à appliquer au traitement du paysage. Composé dans une perspective sans lointain, le bois dégage toutefois un cheminement vers le fond du tableau par l'introduction d'un invraisemblable sentier rouge qui dessine une diagonale entre les verticales parallèles des troncs. Construit dans un cadrage très rapproché, le sous-bois, dense et sombre au premier plan, s'éclaircit à l'arrière du tableau par l'intervention d'une surprenante percée de lumière. Cette touche d'«espoir», cependant, qui permet au peintre l'organisation des masses et l'évocation d'une profondeur de champ, vient buter, à l'extrême plan du tableau, sur un fond opaque qui referme la vision. Cette œuvre majeure de Vallotton fonde sa puissance non seulement sur la composition mais sur un jeu de lumière exceptionnel, sur les accents portés entre clair et obscur, entre chaud et froid. Dans un chromatisme très audacieux, Vallotton utilise la couleur chaude (rouge, brun, éclats de jaune) pour définir ses plans dans l'ambiance froide de la verdure. L'effet est saisissant; c'est bien là l'une des premières tentatives de l'artiste, mais menée déjà à un point d'aboutissement, de traduire un paysage émotionnel qui soit à même de donner l'essence de la nature et non sa description.

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’OEUVRE

ouvrir ces informations
Collection(s)
Peinture
Période
XIXe siècle et période contemporaine
Inscriptions
signé; daté, en b. à dr. : F.VALLOTTON.15
indication sur l'auteur; titré, au verso sur étiq. de la Galerie Vallotton, Lausanne : No 1025/F. Vallotton/Sous bois
inscription, en rouge au verso : P.V.355
titré; indication sur une date; indication sur la technique, au verso sur le châssis en h. : 32 16 Sous-bois 1915. ne pas vernir

Bibliographie

Bibliographie

Künzi, Frédéric. Félix Vallotton 1865-1925. [Exposition, Genève, Salon international du livre et de la presse, Palais des expositions, du 28 avril au 2 mai 2010]. Lausanne, Favre/Fondation pour l'écrit du Salon international du livre et de la presse à Genève, 2010., pp. 114-115, repr. coul.

Tablate Miquis, Jesús, Ginebra y sus museos, Album Letras-Artes, 98, 2009, p. 47, repr. coul.

Ducrey Marina, Poletti Katia (collab.), Félix Vallotton, 1865-1925 : L'oeuvre peint, Lausanne, 5 Continents; Fondation Félix Vallotton; Institut suisse pour l'étude de l'art, 2005, vol. III, pp. 630-631, n° 1119; repr. coul. vol. III, p. 630

Poiatti Myriam, Félix Vallotton dans les collections des Musées d'art et d'histoire, [Exposition, Genève, Musée d'art et d'histoire, du 22 avril au 29 août 2004], Genève, Musée d'art et d'histoire; La Baconnière/Arts, 2004, p. 41, cat. 16, repr. coul.; voir aussi p. 10

Ritschard, Claude. Star du mois. Pendant la Grande Guerre, Vallotton fait vibrer la lumière d'un "Sous-bois". Tribune des Arts, juillet 1996, p. 36, 1996,, p. 36, repr.

Ritschard, Claude. Jean Huber, Alexandre Perrier, Félix Vallotton. Winterthur, 1997., p. 23, repr. p. 27

Ritschard Claude, "Enrichissements du département des Beaux-arts en 1995 : Peintures et sculptures", Genava, n.s., 44, 1996. p. 167-209, pp. 197-202, p. 201, couverture, repr. coul.

Maîtres de la peinture [Lausanne, Galerie Vallotton, 30 juin-3 septembre 1977]. 1977., n° 35, repr.

Independent Gallery [exposition la 1ère quinzaine d'octobre 1920]. Londres, 1920., sans n°

Exposition Félix Vallotton, [Exposition Paris, Galerie Druet, 17 - 28.03.1919], 1919, n° 16

Expositions

Félix Vallotton dans les collections des Musées d'art et d'histoire, Genève, Genève, Musée d'art et d'histoire, 22.04.2004 - 31.10.2004
Exposition Félix Vallotton, Paris, Galerie Druet, 17.03.1919 - 28.03.1919
La dernière modification de cette page a été faite le 25 avril 2024 à 1h36 - Signaler une erreur