Sainte Marie-Madeleine

Couleurs
Œuvre non exposée actuellement

Description

Sainte Marie-Madeleine

Auteur(s)
Datation
vers 1530
Dimensions
dimensions (haut. x larg.): cadre 52 x 47 cm
dimensions (haut. x larg. x prof.): 31.3 x 25.4 x 0.6 cm
Matériaux
Huile sur bois
Mention obligatoire
MAH Musée d'art et d'histoire, Ville de Genève. Dépôt de la Fondation Lucien Baszanger, Genève, 1967
Numéro d'inventaire
BASZ 0002

Description
Derrière un parapet, sainte Marie-Madeleine est représentée à mi-corps, somptueusement vêtue, parée de bijoux, et placée sous un arc interrompu devant un paysage. Tournée vers sa droite, elle présente au Christ le pot à onguent : l'inscription Ave Raboni en témoigne, mot hébreu signifiant « maître » et prononcé lors de la Résurrection. Le panneau n'était probablement pas isolé, et devait constituer un élément, peut-être le volet droit d'un petit triptyque à volets fixes de dévotion privée, dont le volet gauche pourrait avoir représenté un saint ou une sainte en pendant et la section centrale le Christ ressuscité. L'écriture singulière, plus rigide que celle des modèles flamands et hollandais, révèle la main d'un peintre provincial, probablement français, aux environs de Dijon et plus précisément dans le milieu du Maître de Commarin, qui était actif à Dijon durant les années 1520.

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’OEUVRE

ouvrir ces informations
Collection(s)
Peinture
Période
Moyen Âge
Période moderne
Autres dates
Ancienne date d'attribution : vers 1520
Autres titres
Ancien titre : La Madeleine
Inscriptions
inscription, sur le vase à parfum : Ave Raboni

Bibliographie

Bibliographie

Elsig Frédéric, La naissance des genres : la peinture des anciens Pays-Bas (avant 1620) au Musée d'art et d'histoire de Genève, Paris; Genève, Somogy; Musées d'art et d'histoire, 2005, n°4, p. 38-41, repr. coul.

Elsig, Frédéric. Un peintre dijonnais de la Renaissance: le Maître de Commarin (Jean I Dorrain?). Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, LVXI, p. 285-295, 2004,, p. 292-295

Lapaire Claude, Fondation Lucien Baszanger : Peinture flamande et hollandaise : Le regard d'un mécène, Genève, 1989, p. 30-32 repr. coul. p. 33

Brulhart Armand, Catalogue raisonné des tableaux hollandais et flamands, Musée d'art et d'histoire, dactylographie, 1988.,

Herdt Anne de, Loche Renée, Natale Mauro, Pianzola Maurice, 1917-2004, (Guides illustrés / Ville de Genève, Musée d'art et d'histoire, 2), Genève, Musée d'art et d'histoire, 1968, p. 23

Réau Louis, Collection Baszanger, les maîtres anciens, Genève, Musée d'Art et d'Histoire ; Fondation Lucien Baszanger, 1967, cat. 2

Cent tableaux de la collection Baszanger, [Exposition Genève, Musée d'art et d'histoire, 1954 - 1955], Genève, Musée d'art et d'histoire, 1954. 40 p. : ill., 24 cm, cat. 56

Réau Louis, Les Maîtres de la collection Baszanger, Genève, 1950, p. 31 n° 72 (Madeleine repentante par Jacob van Oostsanen)

Maîtres anciens hollandais, collection Galerie Baszanger, Genève. Neuchâtel, 1945., cat. 8

Expositions

La naissance des genres. La peinture des anciens Pays-Bas (avant 1620) au Musée d'art et d'histoire de Genève, Genève, Musée d'art et d'histoire, 08.12.2005 - 12.03.2006
Autres œuvres de cet auteur
La dernière modification de cette page a été faite le 24 avril 2024 à 23h28 - Signaler une erreur