Portrait de l'abbé Jean-Jacques Huber (1699-1744) jeune

Couleurs
Œuvre non exposée actuellement

Description

Portrait de l'abbé Jean-Jacques Huber (1699-1744) jeune

Auteur(s)
Datation
vers 1736
Dimensions
feuille: 620 x 495 mm
dimensions: 83.5 x 71 x 9.5 cm (cadre)
Matériaux
Pastel sur papier gris
Mention obligatoire
MAH Musée d'art et d'histoire, Ville de Genève. Dépôt de la Confédération suisse, Office fédéral de la culture, Fondation Gottfried Keller, Berne, 1927
Numéro d'inventaire
1927-0001

Description
L’abbé Jean-Jacques Huber fut l’un des proches de l’artiste et son légataire universel. Issu de la bourgeoisie calviniste genevoise mais converti jeune au catholicisme, l’homme, réputé mondain et ambitieux, devint agent du Ministère des affaires étrangères à Paris. Ce portrait tout en nuances de brun et de noir montre déjà le regard vif et le sourire malicieux de l’abbé que l’on retrouve dans le célèbre portrait qui le montre lisant les Essais de Montaigne dont le Musée d’art et d’histoire possède une version. Jamais exposé au Salon, le présent pastel est probablement antérieur à l’admission de La Tour à l’Académie royale en 1737.

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’OEUVRE

ouvrir ces informations
Collection(s)
Dessins
Période
Période moderne
Inscriptions
inscription, : au verso, sur le carton de protection: " "Jean Jacques Huber dit l'abbé Huber fils / de Jean-Jacques et Anne Catherine Calandrini. Embrasse la religion catholique fut chargé / d'affaires de France à Turin. / Etait très lié avec la peinter Latour, auteur / de ce pastel qui m'a été légué par / Mathilde Gausse née Huber. / Latour a fait un autre pastel de son ami l'Abbé, assis et lisant. / L'original ets à Chambésy, chez M. Ernest Saldin, / Une copie de Latour lui-même au musée de Saint-Quentin, sa patrie." N. Huber"

Bibliographie

Bibliographie

Neill Jeffares, Dictionary of pastellists before 1800, London, Unicorn Press, 2006, p. 391, non repr.

Christine Debrie et Xavier Salmon Maurice-Quentin de La Tour : prince des pastellistes, Paris, Somogy, 2000, p.75, fig.25, repr. coul.

Renée Loche, Catalogue raisonné des peintures et pastels de l'Ecole française, XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Genève, Slatkine, 1996, n° 123, p. 433-434, repr. n/b p. 435, voir aussi p. 17

Apgar Garry, Jean Huber SE IPSE, PER SE: autoportraits d'un "notable" genevois, dans Genava, n.s., t. 42, 1994, p. 181-202, p. 187, repr. n/b., n° 9

Apgar Garry, "Jean Huber se ipse per se: autoportaits d'un "notable" genevois", Genava, n.s., t. XLII, 1994, p. 181-202, 187.9

Debrie Christine (dir.), Maurice-Quentin de La Tour : "peintre de portraits au pastel", 1704-1788, Musée Antoine Lécuyer de Saint-Quentin, Thonon-les-Bains: l'Albaron Société Présence du Livre, 1991, p. 126

Landolt Hanspeter, Wagner Hugo, Gottfried-Keller-Stiftung: sammeln für die Schweizer Museen = Fondation Gottfried Keller : collectionner pour les musées suisses = Fondazione Gottfried Keller: collezionare per i musei svizzeri, 1890-1990, Berne, Benteli, 1990, pp. 178, 599, non repr.

Bury Adrian, Maurice-Quentin de La Tour: the greatest pastel portraitist, Londres, C. Skilton, 1971, p. 194, pl. 24

Musée d'art et d'histoire (Genève) , Musée d'art et d'histoire. Guides illustrés. 2. Peinture et sculpture, Genève, Musée d'art d'archéologie, 1968, 2e éd., p. 39

Brazier Paul, "Ce mystérieux abbé Huber (2ème partie)", Bulletin de la Société d'histoire et d'archéologie de Genève, XI, 1959. p. 339-404, 400

Musée d'art et d'histoire (Genève), Guides illustrés, 2, Peinture et sculpture : (salles 39-54), Genève, Musée d'art et d'histoire, 1954, p. 35

Hautecoeur Louis, Catalogue de la Galerie des beaux-arts, Genève: Musée d'art et d'histoire, 1948, p. 44

Gielly Louis, "Acquisitions des collections en 1927 : Les Beaux-Arts", Genava, t. 6, 1928. p. 5-16, p. 12

Besnard Albert, Wildenstein Georges, La Tour : la vie et l'oeuvre de l'artiste (Lettres, bibliographie), Paris, Les Beaux-Arts, 1928, pp. 97-98, n° 183, fig. 69

Gielly Louis, Catalogue des peintures et sculptures, Genève, Sonor, 1928, p. 77

Nolhac Pierre de, La vie et l'oeuvre de Maurice-Quentin de La Tour, Paris, Piazza, 1930, pp.97-98

Gielly Louis, "Un nouveau portrait de l'abbé Huber par La Tour au Musée d'art et d'histoire", Genava, t. 5, 1927. p. 90-92, p. 90-92, p. 91, repr. n/b

Journal de Genève, 16.02.1927, 5

Gielly Louis, "Les "La Tour" du Musée de Genève", La Revue de l'art ancien et moderne, 53, 1928. p. 35-44, 39

Zemp Johann Jakob, "Maurice-Quentin de La Tour, Bildniss des Jean-Jacques Huber aus Genf", Jahrbuch der Gottfried Keller Stiftung, 1927, pp. 34 et suiv.

E. Dacier., p. 61

Gielly Louis, Les La Tour du Musée de Genève, Pages d'Art, 1923, p. 322-326, oui, planche

Expositions

Le pastel au XVIIIe siècle (autour des figures de Rousseau et Marie-Thèrèse d'Autriche), Genève, Musée d'art et d'histoire, salles 420 et 421, 02.03.2021 - 31.01.2022
Un siécle de mécénat. Les cent ans de la Société des Amis du Musée, Genève, Musée d'art et d'histoire, 13.06.1997 - 18.01.1998
De Liotard à Hodler, centenaire de la Fondation Gottfried Keller, Genève, Musée d'art et d'histoire, 07.06.1990 - 28.10.1990
Schönheit des 18. Jahrhunderts, Malerei, Plastik, Porzellan, Zeichnung, Zurich, Kunsthaus Zürich, 10.09.1955 - 31.10.1955
Exposition de la Fondation Gottfried Keller, Berne, Kunstmuseum, 14.06.1942 - 20.09.1942

Cette œuvre fait partie d'un ensemble

La dernière modification de cette page a été faite le 28 mai 2024 à 0h16 - Signaler une erreur