Peinture sur émail

Couleurs
Œuvre non exposée actuellement

Description

Peinture sur émail
Titre
Le Jugement de Pâris

Auteur(s)
Datation
1716
Lieu de création
Genève
Dimensions
haut.: 11.6 cm
larg.: 15 cm
haut.: 25 cm Cadre
larg.: 24 cm Cadre
Matériaux
Émail peint sur cuivre, cadre en ébène, écaille et bois doré
Mention obligatoire
MAH Musée d'art et d'histoire, Ville de Genève
Numéro d'inventaire
AD 5742

Description
Si les miniaturistes sont avant tout portraitistes, les émailleurs de la Fabrique se font non seulement ornemanistes, mais également peintres de genre et paysagistes éloquents. Dès le XVIIe siècle, les peintres sur émail produisent portraits, paysages, scènes religieuses ou mythologiques, pour orner les boîtes, carrures et couvercles, faces extérieures et intérieures, des montres. Les tableaux de plus grands formats puisent aux mêmes sources et les auteurs, jusqu’au 19e siècle, n’abandonnent pas cette tradition.Dans les ateliers des peintres en émail, il arrive que, quittant le monde de la miniature, des formats plus amples accueillent des tableaux inspirés par la mythologie ou la littérature onirique. Proposée dès 1732, la création d’une école de dessin spécialement destinée aux besoins de la Fabrique genevoise est réalisée en 1751. Elle a pour effet de donner un nouveau souffle à la création personnelle, en parvenant à l’émanciper quelque peu de la gravure. « Le Jugement de Pâris » réalisé par Jean V Mussard (1681-1754) est un prélude à cette tendance, alors que l’auteur exécute surtout des décors de boîtes de montres et de tabatières. L’influence de Barthélémy Menn (1815 - 1893), nommé directeur de l’Ecole des Beaux Arts de Genève en 1850, sur les peintres émailleurs se lit ensuite en de nombreuses références. C’est que le dessin est une qualité essentielle que le maître transmet à ses élèves.

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’OEUVRE

ouvrir ces informations
Collection(s)
Miniature et émaillerie
Période
Période moderne
Inscriptions
signé; daté, peint au recto, en bas à gauche : Jean Mufsard . pinx / 1716 (Jean Mussard pinxit / 1716)

Bibliographie

Bibliographie

Fallet Estelle, Baezner Anne, Mino-Matot Gabrielle, Marin Jean-Yves, L'horlogerie à Genève : magie des métiers, trésors d'or et d'émail, [Exposition, Musée Rath, Genève, du 15 décembre 2011 au 29 avril 2012], Genève, Paris, Musée d'art et d'histoire, Edition Hazan, 2011, p. 119, p. 110, no 41

Fiette Alexandre ... [et al.], Décor, design et industrie : les arts appliqués à Genève, [Exposition, Musée d'art et d'histoire de Genève, du 15 octobre 2010 au 1er mai 2011], Paris, Genève, Somogy, Musée d'art et d'histoire, 2010, p. 237, coul. p. 237, no 5

Expositions

Décor, design et industrie. Les arts appliqués à Genève, Genève, Musée d'art et d'histoire, 15.10.2010 - 01.05.2011
Autres œuvres de cet auteur
La dernière modification de cette page a été faite le 14 juin 2024 à 22h51 - Signaler une erreur