La Vertu plaît quoi que vaincue

Œuvre non exposée actuellement

Description

La Vertu plaît quoi que vaincue

Auteur(s)
Datation
avant 1721
Dimensions
feuille: 300 x 607 mm
Matériaux
Eau-forte et burin
Mention obligatoire
MAH Musée d'art et d'histoire, Ville de Genève. Legs Gustave Revilliod, 1890
Numéro d'inventaire
E 2016-1783

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’OEUVRE

ouvrir ces informations
Collection(s)
Estampes
Période
Période moderne
Autres titres
Autre titre : La Magnanimité d'Alexandre
Ancien titre : Porus blessé
Titre d'origine : Sic virtus et victa placet
Inscriptions
inscription, : b. à g.: "Car. le Brun pinxit"; sous l'image: "LA VERTU PLAIST QUOY QUE VAINCUE / ALEXANDRE n'est pas seulement touché de compassion en voyant la grandeur du Roy Porus [...] que celuy qu'il avoit perdu."; b. au m.: "A Messire Julles hardouin Mansart [...] Par son très humble et très obéissant Serviteur B. Audran"; "b. à d.: "Sic Virtus et Victa Placet [...] mox donat ampliore regno"; b. à g.: "Ce Tableau est dans le Cabinet de sa Majesté il a 16 pieds de haut sur 30 ps. 5 pou. de long"; b. à d.: "Se vend à Paris chez Benoist Audran rue St. Jacques à l'Image St. Prosper / et chez Jean Audran, rue et faubourg St. Jacques vis a vis la rue St Dominique"
marque de collection, : b. au m., tampon humide, violet:"ARIANA" (dans un ovale) ; pas dans Lugt

Bibliographie

Bibliographie

Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIe siècle, Paris, 1939-2008, t. I, n° 72

Cette œuvre fait partie d'un ensemble

Autres œuvres de cet auteur
La dernière modification de cette page a été faite le 23 avril 2024 à 1h04 - Signaler une erreur