La courtisane Konosumi

Œuvre non exposée actuellement

Description

La courtisane Konosumi

Auteur(s)
Datation
1793 – 1794
Dimensions
feuille: 380 x 256 mm (ôban / 大判)
Matériaux
Xylographie en couleur
Mention obligatoire
MAH Musée d’art et d’histoire, Ville de Genève. Achat, 1936
Numéro d'inventaire
Est 0081

Description
Reconnu pour ses estampes de beautés (bijin-e), Kitagawa Utamaro représente dans ce portrait l’une des prostitués renommée du quartier sud, Konosumi, avec un éventail fixe, uchiwa. Sur celui-ci figure une vue de Sodegaura accompagnée d’un poème de Shikatsube Magao : « Comme les invités et comme les brises d'été, toujours revenant, viennent à Sodegaura, lieu de fraicheur céleste », qui évoque indirectement l’éventail dont la fonction première est de rafraîchir.

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’OEUVRE

ouvrir ces informations
Collection(s)
Estampes
Date d'édition
1868 à 1900
Autres titres
Titre de la série : 南国美人合 / Nagoku bijin awase
Traduction du titre d'origine : Comparaison entre les beautés du quartier sud
Inscriptions
signé, : Le pinceau d'Utamaro / 歌麿筆 / Utamaro hitsu
marque de collection, : rouge, ronde, à droite en bas (Mme Emilia Cuchet-Albaret)
inscription, : Poème de Shikatsube Magao: “Is it just the many clients / or the unbearable winds / that keep coming to Sode-ga-ura Bay? / what a cool place / this was to reside” 「客のミか風もたへせぬ袖か浦此すミかこそ涼しかりけり 真顔」
Étiquette, : Au verso : "n° 77 de l'expo"

Bibliographie

Bibliographie

Deonna Waldemar, "Acquisitions des collections en 1936 ", Genava, t. 15, 1937, p. 1-10, 6

Expositions

Estampes japonaises anciennes et modernes, Genève, Musée d'art et d'histoire, -
Autres œuvres de cet auteur
Cette œuvre figure dans ces galeries MAH
La dernière modification de cette page a été faite le 10 février 2024 à 16h33 - Signaler une erreur