Hérodiade et Salomé et la tête de saint Jean-Baptiste

Œuvre non exposée actuellement

Description

Hérodiade et Salomé et la tête de saint Jean-Baptiste

Auteur(s)
Datation
1631
État
version A
Dimensions
feuille: 215 x 262 mm
Matériaux
Xylographie en camaïeu sur vergé (une planche de trait noire et une planche de teinte ocre-rouge)
Mention obligatoire
MAH Musée d'art et d'histoire, Ville de Genève. Acquis par échange, 1954
Numéro d'inventaire
E 2012-0168

Description
Bartolomeo Coriolano réalise ses clairs-obscurs sophistiqués dans les années 1630-1640, avant que la technique ne passe de mode dans la seconde moitié du XVIIe siècle. Il s’associe avec Guido Reni (1575-1642), célèbre peintre bolonais, dont il traduit les compositions. Le sujet est tiré des Évangiles. Salomé, princesse juive, danse devant Hérode qui, charmé, lui accorde ce qu’elle veut. Celle-ci, sur les conseils de sa mère Hérodiade, demande la tête du prophète Jean-Baptiste qu’Hérode lui fait apporter sur un plateau. Quatre des gravures en clair-obscur réalisées par Coriolano existent en deux versions. Ce sont des répliques quasi identiques. Dans le cas d’Hérodiade, dans la version B (E 2008-0247), par exemple, les hachures sur le cou de Salomé sont plus longues et dans la draperie qui tombe de son épaule gauche les six hachures parallèles finissent en courbe. Coriolano préfère répliquer entièrement son travail en taillant de nouveaux blocs que d’incorporer des bouchons dans la planche pour la modifier ou la réparer. Dans cette épreuve, la planche de teinte claire n’a pas été imprimée.

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’OEUVRE

ouvrir ces informations
Collection(s)
Estampes
Période
Période moderne
Inscriptions
inscription, : b. à g.:"Corio.f."
inscription, : Au verso, h. à g.:"[?] général du grand duché de [log?]cam"; b. à d.:" Acheté à Florence 1810"

Bibliographie

Bibliographie

Naoko Takahatake, "Coriolano", Print Quarterly, vol. 27, n°2, 2010, p. 103-130, 122.1

Strauss Walter L. (dir.), The Illustrated Bartsch, New York: Abaris Books, 1978, 48.57.29-I (47)

Maria Fossi Todorow (dir.), Mostra di chiaroscuri italiani dei secoli XVI, XVII, XVIII, catalogue d'exposition, Florence, Musée des Offices, 1956, Florence: Leo S. Olschki, 1956, 26.62

Anton Reichel, Die Clair-obscur-schnitte des XVI., XVII. und XVIII. Jahrhunderts, Zurich, Amalthea Verlag, 1926, 60.49

Adam von Bartsch, Le Peintre-Graveur, 21 vol., Vienne, J.V. Degen, P. Mechetti, 1803, XII.47.29

Expositions

Gravure en clair-obscur, Genève, Musée d'art et d'histoire, salles 421 à 424, 04.02.2023 - 28.05.2023

Cette œuvre fait partie d'un ensemble

Autres œuvres de cet auteur
La dernière modification de cette page a été faite le 27 avril 2024 à 10h44 - Signaler une erreur