John Baptist Jackson

vers 1701 - vers 1780
Description

Il n'existe aucune indication sur son origine et sa formation avant son arrivée à Paris en 1725 où il se lie avec les graveurs sur bois Jean-Michel Papillon (1698-1776) et Vincent Le Sueur (1668-1743) qu'il cite dans son livre "Essay on the Invention of Engraving and Printing in Chiaro Oscuro" publié en 1754. Il travaille cinq ans à Paris où il effectue des gravures pour différents commanditaires. Il est en contact notamment avec le comte de Caylus qui fait réaliser le Recueil Crozat, ce qui suscite sans doute son intérêt pour la gravure sur bois en clair-obscur. E
n 1730 il quitte Paris pour l'Italie. A l'occasion d'un séjour à Bologne avec le graveur sur bois G.M. Moretti, celui-ci lui montre des matrices originales d'Ugo da Carpi, le célèbre graveur en clair-obscur du XVIe siècle. A Venise il rencontre le comte Antonio Maria Zanetti, collectionneur et mécène, mais également graveur sur bois en clair-obscur, technique qu'il a remis au goût du jour. A Venise il travaille pour de nombreux éditeurs de livres illustrés et commence à expérimenter la réalisation de gravures en clair-obscur avec plusieurs planches de teinte d'après des peintures. Il rencontre le consul britannique, le marchand Joseph Smith dont il reproduit quelques oeuvres de la collection en clair-obscur. Avec Smith et deux autres de ses amis ils entreprennent la publication financée par souscription de 17 grandes peintures de maîtres anciens vénitiens en clair-obscur. Le recueil paraît en 1745. En 1744 il publie six paysages d'après des peintures de Marco Ricci qu'il dédicace à l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Venise, Robert d'Arcy.
En 1745 il rentre en Angleterre accompagné de sa famille -il s'est marié lors de son séjour à Venise - où il travaille pendant six à réaliser des dessins pour une entreprise de textile avant d'ouvrir une manufacture de papiers-peints. En 1752 il publie son "Enquiry into the Origins or Printings in Europe" pour promouvoir son art. Son entreprise fait faillite peu après la publication de son Essay. Peu d'informations sont connues sur la suite de sa carrière. Il semble avoir travaillé quelques temps à Edimbourg comme dessinateur industriel et professeur (de 1765 à 1770 environ).

Toutes les œuvres de cet auteur
La dernière modification de cette page a été faite le 28 avril 2022 à 13h50 - Signaler une erreur